Ratification du Premier Ministre: Les Ministres Contestés ne sont toujours pas Écartés, Jovenel MOISE, est comme l’âne de Burides.

Scandale et Pulsation.

Par : Dominique JEAN.*

L’expression :”Être Comme l’âne de Burides”, signifiant quelqu’un qui ne peut prendre l’idéale décision attendue pour une sortie de crise. Contrairement à  l’attente de l’opinion publique visant à doter le pays d’un gouvernement authentiquement ratifié par le parlement, les sénateurs opposants du pouvoir, ont proposé le retrait incontournable de certains ministres qui ont fait parti du cabinet révoqué de JEAN HENRY Céant, pourtant le dernier numéro du moniteur  sorti récemment, le 22 mai 2019, fait mention regrettable de certains ministres, qui étaient sujet de flamme au parlement, lors des dernières séances.

Dans le moniteur du numéro, #82, paru, le mercredi 22 Mai, nommant par arrêté présidentiel, les honorables noms pouvant autoriser à prendre des décisions dans l’administration publique, le nom de l’excellent, JEAN ROODY, Arly au poste du Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Très contesté  par l’élu du Département de l’ouest, Antonio CHERAMY (Don Kato),  reste fortement dans cette liste.

L’arrêté publié, et qui prouve l’articulation.

Il est à souligner que le Sénateur Dieupi CHERUBEN, a conseillé le premier  mandataire de la nation Jovenel , MOISE, le Retrait de ce ministre si marginalisé, pourtant sans un effet visible. Peut être , la champagne présidentielle n’est que l’instabilité politique.

68 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *