Haïti Insécurité. “Expulsion Involontaire d’une Frange dans la Population à Rémy.

Faits divers

Rémy, un quartier de la Croix-des-Bouquets, est  sous le choc Durand cette semaine. Une zone considérée et réputée de non Droit aux inconnus, puisque cet environnement autre fois paisible est quasiment prise en charge par des bandits.

Un duel entre ce quartier et le village artistique de nouaille a été soudainement soulevé pour des raisons non identifiées, Divers cas d’incendie de maison, des pertes en vie humaine, des tirs nourris à la minute ont été enregistré.

Selon des informations recueillies par un reporter de l’agence qui s’est rendu sous les lieux. En temps réel une forte partie de population tente de se déguerpir tout au long de la journée du 18,19Mai. Et le déclenchement de cette anomalie a empiré au cours de la soirée du vendredi 17 Mai marquant l’assassinat du policier , Marcelus SERAPHIN, Rémy  est maintenant sous l’Empire,  d’une part, d’un groupe armé du village artistique de nouaille, d’autre part de la Police qui essai d’appréhender les fauteurs de troubles.

Un cris pitoyable  de grand rigueur  a été lancé au micro de notre Reporter, d’où une partie de la population se fait brave, en dénonçant  orgueilleusement leurs endurances quotidiennes, et ils demandent aux  autorités policières,  de faire tous ce qui est dans leur pouvoir pour la réhabilitation pacifique de cette zone.

En plus de grande ravine, de cité de Dieu, de Martissant, d’autres quartiers deviennent chaque jour inaccessible, des faits tangible prouvent que la PNH a le pain sur la planche.

La Rédaction.

97 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *