Haïti -Contestation. C’est Dur à Digéré: (3) Policiers Tués en Huit Jours.

Note de Protestation

Article de support envers la PNH, Pour Publication Immédiate.

Publié Par : La Rédaction.

La Police Nationale d’Haïti, l’institution responsable de la sécurité publique, évolue dans une conjoncture insécuritaire  contestable. D’où même,  les policiers  ne sont pas épargnés du train désespéré, celui qui met aux abois les parents, amis, collègues affecté, es, par des deuils journaliers. Le Décès des policiers: CANGÉ Peterson, de MARCELUS Séraphin, et de OSCAR Junior, montre bien cette preuve.

Dans la période allant du Dimanche 12Mai au Lundi 20Mai,  un constat alarmant, prouve qu’aux environs de huit (8) Jours, trois (3) policiers ont laissé violemment leur chaire, par des individus armés non identifiés. À cette remarque les policiers du Département de l’ouest, semblent les plus ciblés, tous ces trois(3) décès ont été enregistré dans ce dit Département.

Il s’agit de: CANGÉ Peterson, 25ème Promotion, victime à Gérald Bataille le Dimanche 12Mai, et de MARCELUS SERAPHIN, un ancien des Forces Armées d’Haïti, assassiné à Croix des bouquets, le Vendredi 17Mai, et le Jeune OSCAR Junior affecté au Corps d’intervention du Maintient d’ordre (CIMO) tué à Delmas deux (2) le lundi 20Mai 2019.

Il est temps de dire un “Halte là”, pour nos frères, et soeurs de sang, et d’âme, qui se risquent au quotidien, sans les conditions vitales, accommodées à la protection des biens et des vies, au détriment de leur proie.

L’agence  en Ligne ,EQUILIBRE INFO, salue les mémoires de ces géants, qui ont mené un bon combat, leur volonté de servir le pays, nous ont impacté.   ” Courage” aux regrettés  de ces Deuils.

Espérant que la combativité soit victorieuse.

La Rédaction.

63 Views

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *