Flash:  » Des manifestants demandent à l’ONU de lâcher Jovenel Moïse. »

À l’initiative du secteur démocratique et populaire, une marée humaine déferle dans les rues de la capitale ce vendredi 04 Octobre 2019, en vue de réclamer la démission de Jovenel Moïse.

Les manifestants sont nombreux, pencarte en main, motivés à se rendre devant les locaux de la Minujust en Haïti pour exprimer leurs désaccords avec les représentants des Nations-Unies et du Corp Group qui supportent les dérives du président Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire